Le titulaire de la chaire et le directeur du laboratoire à la tête de deux nouveaux projets de recherche intersectorielle

Le titulaire de la chaire et le directeur du laboratoire à la tête de deux nouveaux projets de recherche intersectorielle

28 mai 2020

 

Le tit­u­laire de la Chaire de recherche en études ciné­matographiques, André Gau­dreault, et le directeur du Lab­o­ra­toire CinéMé­dias, San­ti­a­go Hidal­go, vien­nent d’obtenir des sub­ven­tions du pro­gramme Appui aux ini­tia­tives inter­sec­to­rielles, qui vise à soutenir l’élaboration de nou­velles ini­tia­tives inter­sec­to­rielles à fort poten­tiel d’innovation, et du volet Explo­ration du fonds Nou­velles fron­tières en recherche, qui est des­tiné à financer la recherche inter­dis­ci­plinaire à haut risque et à haut rendement.

Le pro­jet Cin­e­ma-Som­no­lence: Facil­i­tat­ing Sleep Through Cin­e­ma Rhythm­s/Ciné-som­no­lence : l’influence des rythmes ciné­matographiques sur le som­meilcodirigé par André Gau­dreault et San­ti­a­go Hidal­go, étudiera les effets de la con­som­ma­tion de films avant l’endormissement (au temps des mini-écrans con­nec­tés) sur la qual­ité du som­meil et le con­tenu onirique. Ce pro­jet, dont les recherch­es se dérouleront au Cen­tre d’études avancées en médecine du som­meil (CÉAMS) de l’Hôpital du Sacré-Cœur, sera mené en col­lab­o­ra­tion avec la chercheuse en ciné­ma Mireille Berton (Uni­ver­sité de Lau­sanne), la vice-rec­trice Julie Car­ri­er, pro­fesseure en psy­cholo­gie (Uni­ver­sité de Mon­tréal) et direc­trice du Cana­di­an Sleep and Cir­ca­di­an Net­work, le neu­ro­logue Vladimir Hachin­s­ki, pro­fesseur émérite (Uni­ver­sité West­ern) et Prix Kil­lam 2018 en sci­ences de la san­té, et le psy­cho­logue Anto­nio Zadra, directeur du Lab­o­ra­toire des rêves (Uni­ver­sité de Montréal).

Le pro­jet Defin­ing the Impact of Audio­vi­su­al Pace on the Brain Devel­op­ment of Young Viewers/Évaluation de l’impact du rythme audio­vi­suel sur le développe­ment du cerveau des enfants et des ado­les­cents, codirigé par le directeur du Lab­o­ra­toire CinéMé­dias et directeur du pro­gramme CINEX, San­ti­a­go Hidal­go, et la fon­da­trice et direc­trice du lab­o­ra­toire NED (Neu­ro­sciences of Ear­ly Devel­op­ment), Sarah Lip­pé, pro­fesseure en psy­cholo­gie à l’Université de Mon­tréal et chef adjointe de l’axe du développe­ment du cerveau et de l’enfant au Cen­tre de recherche du CHU Sainte-Jus­tine, utilis­era les tech­nolo­gies disponibles en neu­ro­sciences pour étudi­er la per­cep­tion du rythme chez les jeunes spec­ta­teurs lors de la pro­jec­tion d’extraits de films. Ce pro­jet sera mené en col­lab­o­ra­tion avec André Gaudreault.