Le parte­nar­i­at inter­na­tion­al de recherche sur les tech­niques et tech­nolo­gies du ciné­ma (TECHNÈS) vise à repenser l’histoire du ciné­ma et ses méth­odes en inter­ro­geant les tech­niques et les tech­nolo­gies qui ont accom­pa­g­né les muta­tions du médi­um depuis le dix-neu­vième siè­cle. TECHNÈS entend réalis­er cet ambitieux pro­gramme par la créa­tion d’un espace de dia­logue sans précé­dent entre uni­ver­sités (Uni­ver­sité de Lau­sanne, Uni­ver­sité de Mon­tréal et Uni­ver­sité Rennes 2), écoles de ciné­ma (La Fémis, l’ÉCAL et l’INIS), maisons d’édition uni­ver­si­taires (Ams­ter­dam Uni­ver­si­ty Press et Les Press­es de l’Université de Mon­tréal) et étab­lisse­ments mem­bres de la Fédéra­tion inter­na­tionale des archives du film (la Ciné­math­èque française, la Ciné­math­èque québé­coise, la Ciné­math­èque suisse et le George East­man Museum).

 

Le directeur de TECHNÈS, André Gau­dreault, est aus­si le fon­da­teur du Lab­o­ra­toire CinéMé­dias, qui cha­peaute la sec­tion cana­di­enne du parte­nar­i­at. Quant au directeur du Lab­o­ra­toire CinéMé­dias, San­ti­a­go Hidal­go, il est mem­bre du Comité sci­en­tifique de TECHNÈS. Pour en savoir davan­tage, con­sul­tez le site Web de TECHNÈS.